Connect with us

Actualités

La première conférence de presse d’Arne Slot à Liverpool

C’était une journée importante pour Liverpool, car Arne Slot a réalisé sa première conférence de presse en tant que nouvel entraîneur du club. 

 

La Premier League est compliquée :

« Je pense que vous l’avez bien dit, si vous travaillez dans ce championnat, tout le monde s’améliore chaque saison, donc c’est aussi important pour nous de nous améliorer. L’une des choses est que nos concurrents s’améliorent également, mais c’est normal si vous travaillez dans la plus grande ligue du monde – vous pouvez vous attendre à ce que les autres équipes s’améliorent. C’est aussi notre objectif et la raison pour laquelle nous venons tous les jours, améliorer l’équipe et les joueurs. »

 

Comment s’intégrer au club et à la ville de Liverpool ?

« Il faut du temps pour tout comprendre, mais la façon dont je vais utiliser mon temps dans les semaines à venir est, bien sûr, de faire en sorte que l’équipe et les joueurs soient le mieux possible pour que nous soyons prêts pour le premier match. Il est toujours utile de connaître la ville, mais je pense qu’en tant qu’entraîneur, et tout le monde le sait, il est encore plus utile de gagner la plupart de ses matches. Je pense qu’avec Jürgen, c’était une combinaison d’apprendre à connaître la ville et le style de jeu que les fans aiment. Je ne veux pas enlever les mots de la bouche de Richard, mais je pense que l’une des raisons pour lesquelles il est venu me voir est que notre style de jeu n’est pas si différent. Nous aimons tous les deux que les supporters viennent au stade et voient une équipe qui joue avec beaucoup d’énergie, qui joue bien au football. Je pense que c’est la chose sur laquelle je me concentre le plus. Si nous y parvenons de la meilleure façon possible, cela me laissera probablement du temps et si j’en ai, je pourrai apprendre à connaître la ville un peu mieux. Tout commence par l’amélioration de l’équipe et le fait de gagner autant de matches que possible. »

 

Les jeunes joueurs auront leur chance cette saison ?

« J’aime voir de bons joueurs et qu’ils soient jeunes ou vieux, cela n’a pas beaucoup d’importance. Mais c’est toujours agréable pour un club et pour une équipe de voir de jeunes joueurs gravir les échelons, je pense que c’est le bon mot à utiliser. Cela donne toujours de l’énergie à un club, car il n’y a pas seulement des joueurs recrutés dans d’autres clubs, mais aussi des joueurs issus de l’académie. Mais en fin de compte, c’est la qualité qui compte. Je suis d’accord avec vous, ils se sont très bien débrouillés. S’ils continuent à le faire, il y aura de bonnes chances qu’ils jouent aussi. »

 

Sur quels aspects va t-il se concentrer en premier ?

« Apprendre à connaître les gens qui travaillent ici, ce que j’ai déjà fait, bien sûr. Apprendre à connaître les joueurs, surtout en tant que personne, mais aussi en tant que joueur. J’ai vu beaucoup de matches, j’ai vu beaucoup de séances d’entraînement, mais je pense qu’on apprend à les connaître encore mieux si on est là avec eux. Ensuite, on met en place le style de jeu. Il ne s’agit pas de tout changer ici, car beaucoup de choses sont très bien faites. Mais nous devons trouver des moyens de nous améliorer. J’ai pris mon temps pour cela parce que j’ai été en congé pendant plusieurs semaines, donc j’ai eu beaucoup de temps pour voir où nous pouvions nous améliorer. Mais je pense que le fait de commencer à travailler avec eux nous permettra de mieux comprendre les améliorations que nous devons apporter. »

 

La dynamique des transferts :

« Pour moi, ce n’est pas un changement, comme vous le savez peut-être, parce qu’en Europe, nous travaillons comme ça et j’ai travaillé au Feyenoord et dans mes anciens clubs comme ça. Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de clubs dans le monde – peut-être même qu’il n’y a pas de clubs dans le monde , où il y a une personne qui décide de tout. C’est une collaboration entre les gens. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de directeurs sportifs qui fassent venir des joueurs que le manager ou l’entraîneur principal n’aime pas, et c’est l’inverse. Mais il n’y a pas que nous deux. »

 

Son avis sur Anfield :

« J‘y suis allé deux fois, une fois en tant que supporter et une fois lorsqu’on m’a fait visiter non seulement le centre d’entraînement, mais aussi le stade. L’une des raisons pour lesquelles j’ai rejoint Feyenoord est que je pense que mon style de jeu, la façon dont j’aimerais que mes équipes jouent – c’est bien d’avoir des supporters qui apprécient ce style. Ils sont spéciaux dans le championnat hollandais, tout le monde vous dira que les supporters apportent plus d’énergie à l’équipe que n’importe quel autre supporter. Et c’est ce qu’on m’a dit à propos des fans de Liverpool également. Mais pas seulement à moi ; si vous regardez beaucoup de football et que j’y suis allé une fois moi-même, je sais aussi ce que cela signifie pour les supporters de voir l’équipe jouer. C’est une situation gagnant-gagnant ; une très bonne équipe avec laquelle travailler, mais aussi la mise en œuvre d’un style de jeu qui sera similaire mais aussi un peu différent, ce qui entraînera beaucoup d’enthousiasme de la part des fans. Si la coopération entre les deux est bonne, j’espère qu’elle débouchera sur des choses extraordinaires. »

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles dans Actualités